Hé les hommes, REVEILLEZ-VOUS!

Si je ne suis pas une championne des réseaux sociaux et encore moins des réseaux vidéo, mon mari l’est pour deux et me partage parfois des pépites. Celle que je vous dévoile  – si vous ne la connaissez pas déjà – est tout juste hallucinante, et je ne comprends pas pourquoi les hommes ne sont pas dans la rue en train de manifester en montrant leur torse au nom du masculinisme (c’est-à-dire le féminisme au masculin. Il y a peut-être un autre mot pour dire cela).

Désolée, je ne sais pas intégrer un tweet dans un article, il faut cliquer sur le lien pour voir la vidéo. Jean-Louis Touraine (LaREM) : « Il n’y a pas de droit de l’enfant à avoir un père. »

Et pour ceux qui n’auraient pas de son sur leur ordi de boulot, petite explication de texte :  Jean-Louis Touraine, député LREM et rapporteur du texte de loi sur la PMA explique pendant 1min50 qu’il n’y a pas de droit de l’enfant à avoir un père, ça n’est inscrit nulle part.

Est-ce le mail que mon père a envoyé à ses enfants hier et qui m’a émue au larmes, ou la joie que j’ai vu dans le regard de mes frères (28 à 42 ans, ce ne sont plus des bébés pourtant!) ou de mes enfants (garçons, 4 à 10 ans) quand ils ont passé une journée sur un bateau ou dans la forêt avec leur père, la fierté de mon fiston quand son père l’a regardé joué au hockey pendant une heure, l’excitation de ma fille quand elle entend son vélo rouler sur les graviers de la cour, ou au contraire la douleur ressentie par mon mari et ses frères et soeur, « abandonnés » par leur père à un âge pourtant avancé (entre 20 et 30 ans), toutes ces émotions qui nous construisent avec nos joies, nos peines, nos blessures et nos richesses, bref est-ce cela qui me fait penser que bien entendu chaque enfant a le droit à un père?

Ou est-ce plus simplement la question récurrente de mes enfants – et qui ne sont probablement pas les seuls à se poser – qui connaissent maintenant la réponse, mais qui ne peuvent pas s’empêcher de la reposer, parce que probablement (mais je ne suis pas psy) ils ont besoin de savoir d’où ils viennent : « Non mais en vrai, comment on fait les bébés? Et la graine du papa, comment elle rencontre celle de la maman? ». Et à chaque fois, la réponse attendue ne peut être évasive : ils veulent savoir. Alors on peut rentrer dans le détail, expliquer la PMA, la FIV ou l’union des corps, bref, tout est explicable, quelle que soit la technique utilisée. Mais on ne peut pas nier qu’à un moment la graine du papa rencontre l’oeuf de la maman.

Les enfants n’ont pas simplement un droit à avoir un père. C’est encore plus simple que cela : il n’y a pas de vie sans père. Debout les gars, réveillez-vous !!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s